Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans son travail sur de nombreux supports (dessin, sculpture, mise en scène), Noémie Sauve s’emploie par l’utilisation d’un trait figuratif abîmé, à dresser une iconographie des fantasmes archéologiques et contemporains autour des thèmes de la domestication (des éléments de l’animal et de son environnement). Sélectionnée par le jury des résidences d’artistes Tara Pacific, elle part à bord de la goélette scientifique en 2017 (Tara Expéditions Fondation et Agnès B.).