Jean Lurçat est, avec Lipchitz, l’un des artistes qui incite Jeanne Bucher à ouvrir sa galerie. Il est montré à Paris une demi-douzaine de fois entre 1925 et 1936. Ses tapisseries qui connaissent un grand succès après guerre sont exposées boulevard du Montparnasse en 1948 et en 1949.

 

expositions à la galerie

Quand les peintres s’adressent aux enfants
13 décembre 2007 au 12 janvier 2008

Hommage à Jeanne Bucher – rétrospective 1925-1960,
Inauguration de la galerie au 53, rue de Seine
6 mai au 30 novembre 1960

Tapisseries de Jean Lurçat
17 novembre au 22 décembre 1950

Jean Bertholle, Jean Lurçat
3 au 28 février 1950

Exposition personnelle
juin 1949

Tapisseries
1er au 30 octobre 1948

Essais pour un bestiaire, gouaches de Jean Lurçat
printemps 1947

Gouaches de Jean Lurçat
janvier 1947

20 ans chez Jeanne Bucher
14 décembre 1945 au 12 janvier 1946

Œuvres 1935 – 1936
1er au 22 février 1936

Exposition d’un collectionneur – Henri Laugier
Inauguration de la galerie au 9ter boulevard du Montparnasse.
19 décembre 1935 au 20 janvier 1936

Œuvres récentes
3 au 18 juillet 1931

Dessins et projets pour « Les Limbes »
26 mars au 10 avril 1930

Peintres et sculpteurs contemporains
Inauguration de la galerie au 5, rue du Cherche-Midi
22 mars 1929

Œuvres récentes de Jean Lurçat, Jean Arp, Max Ernst
28 novembre au 10 décembre 1927

« Le miroir magique » de Jean Hugo (20 gouaches originales)
– 10 petites toiles récentes de Jean Lurçat

10 au 30 novembre 1926

Exposition d’inauguration à la Boutique Pierre Chareau
Gravures, dessins et aquarelles de Gromaire, Lurçat, Pascin,
Marcoussis. Sculptures de Lipchitz

4 mai au 4 juin 1925