L’unique exposition monographique d’André Lanskoy à la galerie se situa en mai 1944, sous l’Occupation et la censure de l’art alors que l’abstraction était considérée comme un « art dégénéré ». Les toiles et gouaches qui y sont présentées rendent visibles la décomposition des scènes d’intérieur par la couleur et les formes opérées par l’artiste. Cette exposition marquera la rencontre de Lanskoy avec son compatriote Nicolas de Staël.

 

expositions à la galerie

Hommage à Jeanne Bucher – rétrospective 1925-1960
Inauguration de la galerie au 53, rue de Seine
6 mai au 30 novembre 1960

20 ans chez Jeanne Bucher
14 décembre 1945 au 12 janvier 1946

Gouaches et toiles
4 au 20 mai 1944