Vit et travaille à Lisbonne.

Maria Ana Vasco Costa crée des objets sculpturaux et des œuvres d’art in situ, travaillant principalement dans le domaine de la céramique.

Après un diplôme d’architecture en 2004 et un brillant parcours professionnel à Londres, collaborant notamment avec Sir David Adjaye et Sir Terence Conran, Maria Ana Vasco Costa retourne à Lisbonne en 2009, et obtient un diplôme en céramique et beaux-arts de l’Ar.Co Centro de Arte e Comunicação Visual.

La céramique devient alors son matériau de prédilection, par les possibilités plastiques que le corps céramique fini offre, notamment en terme de couleur, de profondeur, de température, de variation. Cette fascination pour la céramique est consubstantielle à ses racines açoréennes. Entourée de nature brute, de pierres volcaniques et d’immensité, l’artiste voit sa plasticité esthétique à travers ces forces.

En 2014 elle exécute ses premiers projets utilisant de carreaux tridimensionnels de fabrication manuelle et expérimente la couleur, la texture et le motif, alliant des formes géométriques tridimensionnelles simples, appliquées à une échelle architecturale, dans la tradition des carreaux portugais monochromes.

« (…) mon travail vise à répondre à des questions et des inquiétudes personnelles. Les interventions tentent d’offrir des réponses liées à l’idée de motif, à la relation entre les pièces ; à la relation des bâtiments/surfaces avec la rue ou avec l’observateur ; au potentiel des effets de lumière/ombre et des variations de couleur ; à la relation du matériau céramique avec notre corps, etc. »

La même année, elle est invitée à prendre en charge le Département de la Céramique de l’Ar.Co, fonction qu’elle exerce encore actuellement.

Entre Avril 2017 et Décembre 2019, l’artiste est invitée en résidence à l’historique Viúva Lamego. Ses créations sont primées lors des Surface Design Awards de Londres en 2016, 2017 et 2018. En 2019, l’artiste fut présélectionnée pour le Mostyn Open.

Maria Ana Vasco Costa expose régulièrement son travail au Portugal et à l’étranger : « Ice Ice Baby », Appleton, (2021) ; « Pitching yourself a tent were we all may enter », Quetzal Art Center (2021), Vidigueira ; « Água dÁlto, Galeria Municipal de Almada, (2019) ; « Veículo Longo », Casa-Atelier Vieira da Silva, (2019) ; « The Land of the Glazed Cities », Imperial Palace, Beijing (2019) ; « Do presente para o futuro », Museu do Azulejo, Lisboa (2018) ; « Portugal Tropical », Merzbau Gallery, Miami (2016) ; « Primeira Escolha », Museu José Malhoa, Caldas da Rainha (2016) ; « Mostyn 19 Agora », Mostyn, Landudno, Wales (2015), « HD », Espaço AZ, Lisboa (2014) e « ABECEDÁRIO – 40 Anos do Ar. Co », Museu do Chiado, Lisboa, Portugal (2013).

Vue d'exposition Ice Ice Baby
Appleton, 2021
Maria Ana Vasco Costa, Sans Titre, (Ice Ice Baby), 2020
Céramique émaillée
Vue d'exposition Agua d'Alto
Municipal de Arte, Almada, 2019
Maria Ana Vasco Costa, Sans Titre, (Veiculo Longo), 2017
Céramique émaillée
137 x 13 x 40 cm