28.04.2017 — 20.08.2017

The Restless Earth

Commissaire Massimiliano Gioni

Zarina Hashmi

Fondazione Nicola Trussardi, La Triennale di Milano, Italie

The Restless Earth emprunte son titre au recueil de poèmes d’Edouard Glissant, un écrivain des Caraïbes  qui questionne la manière dont coexistent différentes cultures. À travers les œuvres de plus de soixante artistes de plus de quarante pays — tel que l’Albanie, l’Algerie, le Bangladesh, l’Egypte, le Ghana, l’Iraq, le Liban, le Maroc, la Syrie et la Turquie — et avec des documents historiques et des objets de cultures ethnographiques, cette exposition présente à la fois les expériences et les perceptions de la migration et la crise actuelle du réfugié en tant que transformation de l’époque qui remanie l’histoire contemporaine, la géographie et la culture.

The Restless Earth se concentre particulièrement sur la façon dont les artistes témoignent des événements historiques et comment l’art peut décrire les changements sociaux et politiques. Les œuvres exposées témoignent d’une foi renouvelée, selon laquelle l’art et les artistes ont la responsabilité de représenter et de transformer le monde, en créant non seulement des images de conflit, mais des images qui fournissent un espace de réflexion critique et d’échange. Ensemble, ces histoires, situées entre l’historique épique et le journal en temps réel, donnent une vision de l’art comme un journalisme lyrique, documentaire émotionnel et témoignage vivant et indispensable.

Fondazione Nicola Trussardi, La Triennale di Milano

Palazzo della Triennale
Viale Alemagna 6
20121 Milan – Italie

T +39 02 724 341
www.triennale.org

horaires d'ouverture

Mardi au dimanche
de 10 h 30 à 20 h 30
Fermé le lundi

téléchargements

Zarina Hashmi, Home is a Foreign Place, 1997
Édition de 25

36 gravures sur bois avec texte Urdu imprimé en noir sur papier indien fait à la main et monté sur papier Somerset
226,7 × 220,9 cm
Photographie de Jean-Louis Losi
Exposition collective « La Terra Inquieta / The Restless Earth », 2017
Fondation Nicola Trussardi, Milan et Fondazione La Triennale di Milano, Milan
Photographie de Roberto Marassi