03.11.2016 — 25.12.2016

Spaceship

Susumu Shingu

Yokosuka Museum of Art, Japon

Susumu Shingu, dont les projets artistiques ont voyagé dans de nombreuses régions du monde, crée depuis le milieu des années 60, des sculptures cinétiques où le vent anime des formes en suspension, en constante évolution. Avec des ateliers à Sanda, dans la Province de Hyogo et à Paris, Shingu a installé ses œuvres dans de nombreux espaces publics à travers le monde, continuant à surprendre le spectateur de façon inattendue.

SPACESHIP présente le travail actuel de l’artiste avec quinze nouvelles pièces réparties à l’intérieur du musée ainsi que dans le hall d’entrée et le jardin, invitant le visiteur à explorer l’univers.

Peintre, sculpteur, chercheur et philosophe de la nature, Susumu Shingu fait ressortir dans ses œuvres ce que nous ne voyons plus lorsque nous observons la nature. Il crée des sculptures qui collaborent avec les énergies de la nature et qui ont recours aux éléments comme l’air, l’eau, la lumière et le son. Elles usent du moindre souffle de vie et sont les délicates interprètes des paysages changeant.

Yokosuka Museum of Art

4-1 Kamoi, Yokosuka-shi
Kanagawa 239-0813, Japon
T +81 046-845-1211

www.yokosuka-moa.jp

horaires d'ouverture

Tous les jours de 10 h à 18 h

Fermé tous les 1er lundis de chaque mois
Fermé du 19 décembre au 3 janvier

Susumu Shingu, Astral Rythm, 2012
Édition de 5
Acier inoxydable, aluminium et polyester
184 × Ø 158 cm
Photographie d’Hervé Abbadie
Susumu Shingu, Legend of Light, 2012
Acier inoxydable, aluminium et polyester
225 × Ø 220 cm
Photographie d’Hervé Abbadie
Susumu Shingu, Snow Flower, 2010
Acier inoxydable, aluminium et polyester
250 × Ø 200 cm
Photographie d’Hervé Abbadie
Susumu Shingu, Night Flight, 2012
Édition de 5
Acier inoxydable, aluminium et polyester
172 × Ø 132 cm
Photographie d’Hervé Abbadie
Susumu Shingu, Song of silence, 2012
Acier inoxydable, aluminium et polyester
193 × 176 × 176 cm
Photographie d’Hervé Abbadie