26.05.2017 — 01.11.2017

De nature en sculpture

Susumu Shingu

Villa Datris, L'Isles-sur-la-Sorgues, France

Déjà depuis l’Antiquité la préoccupation première des artistes a été d’imiter la nature, sa puissance, sa beauté, sa force : son caractère « sublime ». Cette fascination pour la nature a pris des formes diverses, des représentations de l’Eden au Jardin des Délices à l’Arcadie pastorale, symbole de l’Âge d’Or… Au fil des siècles, la nature est cultivée, ordonnée, canalisée par la main de l’homme, et apparemment maîtrisée – mais les « colères » de la Terre manifestent la revanche des éléments. Sensibilisés par l’environnement, certains artistes vont à la rencontre de la nature, avec des interactions in situ comme le Land Art ou des appropriations comme l’Arte Povera. Face aux catastrophes écologiques du monde moderne et à ses mutations, se pose avec acuité la question universelle de l’appartenance de l’Homme dans la Nature. Les enjeux actuels autour de la préservation de l’environnement, de l’écologie, d’un « monde vert » suscitent un vif questionnement chez les artistes.

Tenté de créer une nature artificielle, l’homme fait appel à la science et la technologie, et à leur tour, certains artistes se lancent dans l’exploration des infinies possibilités de ces artefacts. Tandis que d’autres artistes, parfois inattendus, développent une approche concrète, organique, à la découverte des matériaux et énergies issus de la nature : bois, végétaux, argile, minéraux, air, eau, … Ils célèbrent la faune et de la flore, la beauté brute de l’état sauvage.

Villa Datris

7, Avenue des Quatre Otages
84800 L’Isles-sur-la-Sorgues – France

T +33 4 90 95 23 70
www.villadatris.com