La jeune artiste japonaise est exposée à de nombreuses reprises entre 1984 et 1998. Son travail, habité par le shintoïsme, et son tempérament mystique doublé d’une grande puissance lyrique et explosive donnent naissance à des œuvres rayonnant de l’énergie de la nature, la puissance des volcans, des cascades, des typhons et des séismes.

 

expositions à la galerie

Yamamoto Wakako, peintures –
François Stahly, sculptures

13 février au 29 mars 2014

Matière et Mémoire. La Demeure du Patriarche.
19 novembre 2013 au 25 janvier 2014

La tentation de l’Orient
7 décembre 2006 au 27 janvier 2007

Paysage, Vue de l’esprit
31 octobre 2002 au 11 janvier 2003

Wakako, Ceccarelli
octobre 1998

À l’aguet de l’étrange, pulsions
11 décembre 1997 au 10 janvier 1998

Pour un jubilé 1947-1997
FIAC 1997 − 30 septembre au 6 octobre 1997
et à la galerie − 7 octobre au 6 décembre 1997

Énergie et conviction, œuvres des années 1979 à 1996
25 avril au 1er juin 1996

Peintures récentes à l’huile sur toile et à l’acrylique sur papier
29 mai au 30 juin 1990

En quête de clairvoyance
14 janvier au 29 février 1988

Sculpture en marbre de Philippe
et Peintures acryliques de Wakako

29 février au 31 mars 1984

Yamamoto Wakako, Disque origine, 1991
huile, acrylique et pastel gras sur toile
130 × 97 cm