Une collaboration très soutenue, forte d’une dizaine d’expositions, avec Gérard Singer débute en 1968 et se poursuivra jusqu’en 1996. Nourri d’un rapport intime avec la montagne et d’une pratique continue de l’alpinisme, cet « artiste-architecte », novateur hors pair, prend toute sa mesure au début des années 1970. Dans le contexte du 1% artistique et de l’émergence des Villes Nouvelles, ses spectaculaires reliefs géologiques induisent une nouvelle perception de l’espace urbain.

 

expositions à la galerie

FIAC 2015
22 au 25 octobre 2015

Matière et Mémoire. La Demeure du Patriarche.
19 novembre 2013 au 25 janvier 2014

Rétrospective des travaux de 1937-1990
12 décembre 1995 au 20 janvier 1996

Regard-Nature-Ordinateur, modeste
contribution à la naissance d’un nouveau paysage

Saint-Germain des Beaux-Arts – 17 au 20 mai 1990

Questions d’urbanité
Karavan, Raynaud, Singer
18 mars au 19 avril 1986

Permutant dispositif paysagé
28 janvier au 26 février 1983

Les orogénèses, trois lieux pour trois villes
21 février au 18 mars 1978

Dessins de nature
18 janvier au 26 février 1977

Les Oliobulles
21 mars au 21 avril 1972

L’ambulomire
27 septembre au 26 octobre 1968

Gérard Singer, Canyoneaustrate, 1986
Béton
57 × 84 cm